Le Wiki des Passeurs, c'est quoi ?


En matière d’action publique, l’essentiel du soutien aux projets d’alimentation durable dans les territoires se concentre sur les phases d’émergence et de consolidation du projet. Le soutien à l’essaimage est peu explicité alors qu’il s’agit d’une étape clef si l’on veut accélérer le développement des initiatives et leur permettre de changer d’échelle.

Les associations, réseaux, fédérations de professionnels, collectivités… ont un rôle majeur à jouer pour accélérer la diffusion de projets d’alimentation durable. Il est nécessaire de s’appuyer sur leurs pratiques, de les sensibiliser à l’importance de l’essaimage et de les outiller afin qu’ils soient en capacité de mieux assurer ce rôle de « passeur ».

Pour y travailler, un groupe projet a été réuni à l’initiative du CGET, réunissant :
  • les principaux acteurs institutionnels et têtes de réseaux œuvrant à des dynamiques d’alimentation durable dans les territoires (MAA, MTES, Ademe, CDC, réseau rural, INRA, RnPAT, IUFN …)
  • et des acteurs de l’innovation sociale qui explorent les pratiques d’essaimage (UNCCAS, Avise, Institut Godin, Fondation Daniel & Nina Carasso…)

image Bannire_Wiki.png (0.4MB)

Le Wiki des passeurs est issu des travaux de ce groupe projet, il vient en soutien au développement des pratiques d’essaimage dans l’alimentation durable.


Il donne accès à des ressources existantes (guides, retours d’expériences, méthodologies, financeurs…) soutenant la conduite de projets territoriaux d’alimentation durable et facilitant l’essaimage. Élaboré avec et pour les passeurs, il a deux objectifs :
  • Faire connaître le rôle essentiel que les « passeurs » (accompagnateurs, réseaux, intermédiaires... qui soutiennent des projets d'alimentation durable) peuvent jouer dans l'essaimage.
  • Mutualiser les ressources des différents passeurs, encourager les échanges de pratiques et d'expériences entre passeurs et ainsi développer leur action au service de l'essaimage.

Collaboratif, chacun est invité à préciser et alimenter ce wiki à partir de sa propre expérience de l’essaimage, de sa vision de ce qu’est un « passeur ».

En amont de ce Wiki, un kit de sensibilisation à l'essaimage de projets territoriaux d'alimentation durable a été réalisé, vous pouvez le télécharger pour échanger sur l'essaimage dans un format plus ludique.


Comment contribuer ?


Pour contribuer c'est très simple: double cliquez sur le texte que vous souhaitez modifier ou cliquez sur "Éditer la page" en bas de page !
Pour en savoir plus sur la manipulation d'un YesWiki : https://yeswiki.net/?DocumentatioN


A qui s'adresse ce Wiki ?


Ce Wiki s’adresse aux personnes accompagnant au quotidien des projets territoriaux d’alimentation durable ou en menant. Nous appelons ces personnes “des passeurs” : passeurs de bonnes idées et de projets, qui ont déjà fait leurs preuves, qui ont été éprouvés à la réalité du terrain, qui ont déjà été améliorés. Passeurs également de dynamiques humaines collectives, parmi toutes les parties prenantes impliquées dans des projets territoriaux d’alimentation durable : les associations, les citoyens, les élus, les entreprises, les écoles.

Ces passeurs peuvent être des acteurs publics, privés, associatifs, qui parfois jouent déjà ce rôle sans le savoir. Ils peuvent agir à titre individuel ou en représentant d’une structure officielle (à travers des réseaux par exemple).

Concrètement, les passeurs peuvent être :

  • 1. Les acteurs qui accompagnent l’émergence et la consolidation de projets territoriaux d’alimentation durable au quotidien
Ils aident le territoire à mettre en place une stratégie ou des projets d’alimentation durable ou accompagnement un projet spécifique, porté par tout type d’acteurs.

Qui ? Acteurs spécialisés sur les questions d’alimentation durable ou généralistes, ils sont des associations, incubateurs, fédérations professionnelles, services déconcentrés de l’Etat comme les chambres d’agriculture, centres de ressources, chambres consulaires, Parcs Naturels Régionaux (PNR), consultants, voire porteurs de projet.

Exemples :
Les Centres d’Initiative pour valoriser l’agriculture et le milieu rural (CIVAM) sont présents dans de nombreux départements pour animer des associations et groupes locaux.
L’Association Territoires et Innovation Sociale (ATIS) est un incubateur basé à Bordeaux accompagnant des projets territoriaux d’alimentation durable.


  • 2. Les réseaux qui initient une communauté de pratiques entre acteurs territoriaux de d’alimentation durable
Ils organisent des échanges d’expériences entre porteurs de projet, valorisent leurs travaux, produisent des appuis méthodologiques … et oeuvrent ainsi à la création de communauté de pratiques.

Qui ? des réseaux de collectivités, d’associations, de collectivités, de services déconcentrés de l’Etat, d’acteurs hybrides.

Exemples :
L’Union nationale des centres communaux et intercommunaux d’action sociale (UNCCAS) valorise et soutient des projets pionniers d’alimentation durable portés par les CCAS.
Le réseau d’alimentation durable Ready est un réseau inter-professionnel animé par le Centre de ressources du développement durable (Cerdd), qui regroupe une quarantaine de structures travaillant dans le domaine de l'alimentation en Hauts-de-France.

  • 3. Les bailleurs et financeurs de projets dédiés à l’alimentation
Ils sont des relais d’information, d’accompagnement opérationnel et de financement pour les porteurs de projet.

Qui? Des collectivités, acteurs publics nationaux, fondations…

Exemples :
Le Ministère en charge de l'agriculture et de l'alimentation, à travers le Programme National pour l’Alimentation (PNA), soutient des projets fédérateurs et démultipliables en accord avec les priorités de la politique publique de l’alimentation.
La fondation Daniel et Nina Carasso fait notamment émerger des actions innovantes d’alimentation durable et diffuse de bonnes pratiques.

Vous aussi, vous pouvez être passeur !